03. Disciplinae cyclicae: l'organisation du savoir dans l'oeuvre de Martianus Capella


Il testo non è disponibile per il download, clicca sul carrello per acquistare la versione a stampa

Details

Polymnia. Collana di Scienze dell’Antichità.
Studi di filologia classica. 3

La fable des Noces de Philologie et de Mercure est une œuvre méconnue, mais en aucun cas une œuvre mineure. L’immense fortune de ce texte au Moyen Age, à la Renassance et au-delà témoigne de son importance. Il n’en reste pas moins que, pour l’apprécier à sa juste valeur, le lecteur d’aujourd’hui, formé à la littérature philosophique et oratoire de Cicéron, doit vaincre ses préjugés envers un style fort peu classique; il doit aussi assimiler le contenu technique des arts libéraux, désormais étrangeres au bagage scolaire. Mais s’il persévère dans sa lecture en dépit de ces obstacles, il sera sensible à l’imagination, à la phantasie, à l’humour qui animent le De Nuptiis, ainsi qu’au sens profond de la pédagogie, à l’immense érudition, et à la savante organisation du programme culturel dont témoigne son auteur.

Muriel Bovey ha conseguito il dottorato presso l’Université de Lausanne sotto la direzione di Philippe Mudry.

ISBN 88-8303-123-7

Browse

Recent Submissions

Now showing 1 - 1 of 1
  • Publication
    Disciplinae cyclicae: l'organisation du savoir dans l'oeuvre de Martianus Capella
    (EUT Edizioni Università di Trieste, 2003)
    Bovey, Muriel
    La fable des Noces de Philologie et de Mercure est une œuvre méconnue, mais en aucun cas une œuvre mineure. L’immense fortune de ce texte au Moyen Age, à la Renassance et au-delà témoigne de son importance. Il n’en reste pas moins que, pour l’apprécier à sa juste valeur, le lecteur d’aujourd’hui, formé à la littérature philosophique et oratoire de Cicéron, doit vaincre ses préjugés envers un style fort peu classique; il doit aussi assimiler le contenu technique des arts libéraux, désormais étrangeres au bagage scolaire. Mais s’il persévère dans sa lecture en dépit de ces obstacles, il sera sensible à l’imagination, à la phantasie, à l’humour qui animent le De Nuptiis, ainsi qu’au sens profond de la pédagogie, à l’immense érudition, et à la savante organisation du programme culturel dont témoigne son auteur.
      786  2000